AGENDA________________________
Prsentation publique au centre socio-culturel Joseph Ndiaye de Gore 11 h - Samedi 17 novembre 2018
Du " Phnix des Tropiques ",manuscrit indit de Maurice Maillat en 5 tomes Gore la Signare , Gore la Ngrire , Gore la Franaise .
Dcs Yves Thilmans - 23 fvrier 2018
Voir rubrique Documents Bulletin de Liaison
Compte-rendu de Assemble gnrale ordinaire du 3 fvrier 2018 - Samedi 10 fvrier 2018
Aller dans la rubrique Prsentation
Assemble Gnrale Ordinaire - Samedi 3 fvrier 2018
Voir dtail la rubrique Documents Bulletins de liaison
Prsentation de l'ouvrage TIRAILLEURS SENEGALAIS Tmoignages pistolaires 1914-1919 - Mercredi 11 Mars 2015
Pierre ROSIERE-Mamadou KONE-Cyr DESCAMPS prsenteront l'ouvrage l'Institut Franais 18h30
Prsentation du livre les Garnisons de Gore - Lundi 5 Mai 2014
19 heures l'Institut franais de Dakar (89, rue Joseph Gomis) prsentation du livre "Les Garnisons de Gore" de Maurice MAILLAT.
Message de Stephen Grant, membre d'honneur de l'AAMHIS - mardi 18 fvrier 2014
Livres sur Strickland, consul amricain Gore Lien : http://www.youtube.com/watch?v=M-wrBKbOSF8

Salle 13: CANONS ET CARTES POSTALES

Ancien responsable pour le Sénégal à l’USAID / Washington, Stephen Grant a consacré ces dernières années à la rédaction de la biographie de Peter Strickland, premier consul des Etats-Unis, nommé au Sénégal en 1883. Ce capitaine de la marine marchande a vécu 25 ans dans la même maison dominant le port de Gorée, à 100 m de l’actuel Musée Historique.

Auteur de trois ouvrages sur les anciennes cartes postales, Stephen Grant est heureux de faire partager, à l’occasion de cette exposition, sa passion pour la vieille photographie, riche en témoignages historiques et éducatifs.


LES ANCIENNES CARTES POSTALES

1900 – 1930 a été l’Age d’Or de la carte postale. Nombreux étaient les photographes, producteurs et distributeurs de ces feuilles cartonnées, de dimensions 9 x 14 cm, un peu plus petites que les cartes postales actuelles. D’un coté se trouve une image, en noir et blanc ou en couleur (dans ce cas peinte à la main), et de l’autre un espace pour le nom et l’adresse du destinataire. Après 1907, l’Union Postale Universelle a autorisé une division en deux parties du dos des cartes : le coté droit étant réservé pour l’adresse, et le coté gauche pour le message et la signature.

La plupart des cartes de cette époque que l’on retrouve de nos jours n’ont jamais été envoyées par la poste : avant l’ère de l’appareil photographique individuel, elles ont été achetées et préservées par des collectionneurs. Nous félicitons ceux qui les ont conservées, car la plupart des anciennes cartes postales ont été jetées à la poubelle.

 

LES ANCIENNES CARTES POSTALES DU SENEGAL

Pendant la préparation de son ouvrage sur le consulat américain au Sénégal, Stephen Grant a acquis en France et aux Etats-Unis plusieurs des anciennes cartes postales du Sénégal reproduites dans cette salle. Edouard Fortier est le photographe par excellence de l’Afrique Occidentale entre 1899 et 1925 ; il nous a laissé plus de 7500 clichés.

Les photographies transformées en cartes postales à des fins commerciales donnent une idée authentique sur divers sujets, les réalisations coloniales, les rues dakaroises, les portraits de Sénégalais de diverses ethnies, les tirailleurs, l’almamy Samory, et bien d’autres. Beaucoup de ces cartes arborent des timbres-postes évocateurs avec leurs oblitérations datées, des messages et des signatures pas toujours lisibles.

Nous apercevons le gouverneur général William Ponty conduit en calèche pour voter rue de Thiong. Quand nous voyons le théâtre de l’A.O.F., nous nous posons la question : qu’est-ce qui se trouve à la place de ce bâtiment de nos jours ? La carte postale mène à l’évocation du passé, à la réflexion, à la mémoire.

 

ANCIENNES CARTES POSTALES DE GORÉE 

Nous voyons une des premières chaloupes, le Moustique, qui fait le trajet Dakar-Gorée, et le débarcadère avec ses quais en bois de rônier imputrescible ; le marché est toujours au même endroit. Qui sont ces pêcheurs goréens habillés à l’européenne il y a un siècle ? La voûte du fort existe-t-elle toujours ?

Dans la carte Fortier n° 244 Ensemble du port, nous admirons sur la gauche le grand bâtiment blanc : il appartient à l’homme d’affaires Léopold Armand Angrand qui le loue à Peter Strickland au tarif de 100 francs par mois, pour servir de consulat et de résidence au consul.

Dans la carte Fortier n° 621, le gouverneur général de l’A.O.F. Ernest Roume reçoit le gouverneur britannique sir George Clinton, en visite officielle le 27 juin 1904, l’année de l’Entente cordiale.

Le 14 juillet 1907, Roume quittera Gorée pour emménager dans le nouveau palais construit à Dakar ; cette date marque l’abandon de l’île historique comme « capitale de l’A.O.F ».
© AAMHIS 2013 - Musée Historique Gorée (Sénégal) – Tél (221) 33 842 77 60 < aamhisgoree@gmail.com >   Credit
Conception: