AGENDA________________________
Prsentation publique au centre socio-culturel Joseph Ndiaye de Gore 11 h - Samedi 17 novembre 2018
Du " Phnix des Tropiques ",manuscrit indit de Maurice Maillat en 5 tomes Gore la Signare , Gore la Ngrire , Gore la Franaise .
Dcs Yves Thilmans - 23 fvrier 2018
Voir rubrique Documents Bulletin de Liaison
Compte-rendu de Assemble gnrale ordinaire du 3 fvrier 2018 - Samedi 10 fvrier 2018
Aller dans la rubrique Prsentation
Assemble Gnrale Ordinaire - Samedi 3 fvrier 2018
Voir dtail la rubrique Documents Bulletins de liaison
Prsentation de l'ouvrage TIRAILLEURS SENEGALAIS Tmoignages pistolaires 1914-1919 - Mercredi 11 Mars 2015
Pierre ROSIERE-Mamadou KONE-Cyr DESCAMPS prsenteront l'ouvrage l'Institut Franais 18h30
Prsentation du livre les Garnisons de Gore - Lundi 5 Mai 2014
19 heures l'Institut franais de Dakar (89, rue Joseph Gomis) prsentation du livre "Les Garnisons de Gore" de Maurice MAILLAT.
Message de Stephen Grant, membre d'honneur de l'AAMHIS - mardi 18 fvrier 2014
Livres sur Strickland, consul amricain Gore Lien : http://www.youtube.com/watch?v=M-wrBKbOSF8

Salle 12: INDEPENDANCE

Ovales verts

- 1914. Entrée des Noirs du Sénégal dans la vie politique française.
(photo) Blaise Diagne, premier député noir ; 1914 à 1934.

 

- 1918. Période finale de la Première Guerre.
(photo) Blaise Diagne. Haut-Commissaire de la République. 1918 : recrute 80 000 Africains pour le front.

(photo) Joost van Vollenhoven. Gouverneur-Général. Opposé au recrutement. Démissionne et meurt au front en 1918.

 

- 1919-1935

(photo) Galandou Diouf. Député à la mort de Blaise Diagne en 1934.

Trois gouverneurs-généraux de 1919 à 1936.

(photo) Martial Merlin (1919-23)

(photo) Jules Carde (1923-30)

(photo) Jules Brevié (1930-36)

 

- 1936-38. Progrès social. Liberté de presse. Activité syndicale.

(photo) Galandou Diouf, député de 1934 à son décès en 1941. Chef du P.R.S

(photo) Marcel de Coppet, gouverneur-général (1936-38).

 

- Le Sénégal sous Vichy. Durcissement, suppression de la liberté de presse, perte des libertés syndicales.

(photo) Pierre Boisson, haut-commissaire de l’Afrique française.

- Novembre 1942. Ralliement du Sénégal aux Alliés.

(photo) Pierre Boisson. Démissionne en juin 1943. Emprisonné en décembre 1943.

(photo) Pierre Cournarie, gouverneur-général 1943-1946.

 

- 1945-46. (Période des deux Assemblées Constituantes françaises).

(photo) Lamine Guèye, député (SFIO)

(photo) Léopold Sédar Senghor, député (SFIO)

(photo) René Barthes. haut-commissaire (1946-48)

 

- 1947-51 (Première Législature de la IXe République).

(photo) Lamine Guèye. Député (SFIO). Secrétaire d’Etat. Président du Grand Conseil de l’AOF.

(photo) Léopold S. Senghor. Député (SFIO puis, après 1948, BDS)

(photo) Paul Béchard. Gouverneur-Général (1948-51)

 

- 1951-56. Victoire du BDS sur la SFIO (seconde Législature de la IVe République). Assemblée Territoriale du Sénégal : 41 des 50 sièges au B.D.S, lors des élections de 1952.

(photo) Léopold Sédar Snghor. Député (BDS). Président du groupe des "Indépendants d’Outre-Mer".

(photo) Abbas Guèye, député (BDS)

(photo) Bernard Cornut-Gentille, haut-commissaire (1951 à 56)

 

- 1956-58. Mise en place du Conseil de Gouvernement (Troisième Législature de la IVe République). Fusion du BDS et des socialistes, formant l’UPS (1958).

(photo) Léopold Sédar Senghor, député.

(photo) Mamadou Dia, député. Forme le premier Conseil de Gouvernement (1957). Transfère la capitale territoriale de Saint-Louis à Dakar (1958).

(photo) Gaston Cusin, haut-commissaire (1956-58).

 

- 28 septembre 1958. Référendum dans les Territoires d’Outre-Mer. Au Sénégal, communauté avec la France : 97,6 % des voix.

 (photo) Pierre Messmer, haut-commissaire (1958-59).

- 17 janvier 1959. Naissance de la Fédération du Mali. Regroupe les territoires du Sénégal et du Soudan (Haute-Volta et Dahomey ne ratifient pas leur candidature).

(photo) Modibo Keïta, président du Gouvernement Fédéral du Mali.

(photo) Léopold Sédar Senghor, président de l’Assemblée Fédérale du Mali.

- 24 janvier 1959. Constitution du Sénégal adopté par l’Assemblée législative.

(photo) Lamine Guèye, président de l’Assemblée législative du Sénégal.

- 20 juin 1960. Indépendance de la Fédération du Mali.

 

 

Panneau contre le mur de droite de la salle

Matériau  Panneau contreplaqué de 10 mm sur cadre de bois, cloué sur tampons de bois dans le mur. Longueur 8,3 m, hauteur 2,54 m. Peint Astralatex blanc et gris par bandes de 52 cm. Textes sur des cansons de couleur (rouge, rose, vert; bleu, gris, jaune).

 

TEXTES

Colonne 1

- Eclatement de la Fédération du Mali (20 août 1960) (rouge)

- Modibo Keïta destitue Mamadou Dia et déclare l’état d’urgence (1-8-1960)

 - l’Assemblée Législative du Sénégal proclame l’indépendance du Sénégal (20-8-1960)

 - Modibo Keïta est reconduit à la frontière (21-8-1960) (rose)

- Nouvelle Constitution (25-8-1960). Pouvoir exécutif bicéphale

Léopold Sédar Senghor, président de la République (5-9- 1960)

Mamadou Dia, chef du Gouvernement (7-9-1960) (vert)

- Entrée du Sénégal à l’ONU (28-9-1960) (jaune)

Colonne 2

- coup de force de Mamadou Dia. 17 décembre 1962 (rouge)

- Mamadou Dia expulse les députés de l’Assemblée (17-12- 1962)

Les députés, réunis chez Lamine Guèye, votent la démission du gouvernement (17-12-1962)

Mamadou Dia arrêté (18-12-1962), et condamné à la déportation à vie (13-5-1963)

Mamadou Dia grâcié en 1974 (rose)

- Réforme de la constitution (3-3-1963) Régime présidentiel pur

Léopold Sédar Senghor, président de la République et chef du Gouvernement (vert)

- Réconciliation Sénégal-Mali (22-6-1963) (bleu)

- Inauguration de la mosquée de Touba (7-6-1963) (jaune)

Colonne 3

- Elections présidentielles et législatives (1-12-1963)

Léopold Sédar Senghor, président de la République

Les 80 députés sont U.P.S. (vert)

- Inauguration de la grande mosquée (27-3-1964) (jaune)

- Indépendance de la Gambie

Accords militaires et techniques avec la France (18-2- 1965) (bleu)

- Création de la SAED (1965) (jaune)

- Inauguration de l’aéroport de Yoff (25-3-1966) (jaune)

- Premier Festival Mondial des Arts Nègres (1/24-4-1966) (jaune)

- 1966. Plus de partis d’opposition ; UPS parti unifié (gris)

Colonne 4

- Attentats. Février-Mars 1967 (rouge)

- Le député Demba Diop est assassiné par Abdou Ndafakhé Faye (3-2-1967)

Léopold Sédar Senghor est menacé d’un pistolet par Moustapha Lô (22-3-1967)

Abdou Faye est fusillé (11-4-1967)

Moustapha Lô est fusillé (29-6-1967) (rose)

- Elections présidentielles et législatives (25-2-1968)

Léopold Sédar Senghor, président de la République

Les 80 députés sont UPS (vert)

- Décès du président Lamine Guèye (10-6-1968) (jaune)

Colonne 5

- Emeutes à Dakar. 29 mai 1968 (rouge)

- Etudiants envahissent des bâtiments universitaires (29-5-1968)

Grève général à Dakar, pillages, incendies de voitures (31-5-1968)

Autorité religieuse désavouent la grève (Falilou Mbacké, Tidiane Sy) (31-5-1968)

Remaniement ministériel (6-6-1968)

Accord gouvernement-syndicats-patronat (12-6-1968) (rose)

- Création du Club Nation et Développement (1969) (jaune)

- Réforme de la Constitution (22-2-1970). Régime semi- présidentiel

Abdou Diouf, Premier ministre (26-2-1970) (vert)

- Début d’années de sécheresse au Sahel (1972)

- Création de l’O.M.V.S. (11-3-1972) (jaune)

- Réforme de l’administration territoriale (communautés rurales (1-2- et 26-3-1972 (gris)

- Code de la famille (1972) (jaune)

Colonne 6

- Elections présidentielles et législatives (28-1-1973)

Léopold Sédar Senghor, président de la République

Les 100 députés sont UPS

Abdou Diouf Premier ministre (vert)

- Création du PDS d’Abdoulaye Wade (8-8-1974) (gris)

- Ouverture de la Première Foire Internationale de Dakar (28-11-1974) (jaune)

- Amadou Mahtar Mbow, Directeur général de l’UNESCO (1974) (jaune)

- Multipartisme limité

Trois partis autorisés (19-3-1976) : PS (Socialiste), PDS (Libéral), PAI (Communiste)

Quatrième parti autorisé (28-12-1978) : MRS (Conservateur) (gris)

- Réconciliation de Sékou Touré avec Léopold Sédar Senghor et Houphouet Boigny.

Monrovia, 18-3-1978) (bleu)

Colonne 7

- Elections présidentielles et législatives (26-2-1978)

Léopold Sédar Senghor, président de la République

83 députés PS ; 17 députés PDS

Abdou Diouf, Premier ministre (16-3-1978) (vert)

- Démission de Léopold Sédar Senghor (31-12-1980)

Abdou Diouf le remplace jusqu’à la fin du mandat (1983)

Habib Thiam, Premier ministre (vert)

- Etats-Généraux de l’Education et de la Formation (28/31- 1-1981) (jaune)

- Libre sortie du territoire national (6-5-1981) (gris)

- Multipartisme illimité (6-5-1981) (gris)

- Répression de l’enrichissment illicite (10-7-1981) (gris)

Colonne 8

- Coup d’Etat en Gambie 30 juillet 1981 (rouge)

- Kukoï Samba Sanyang s’empare du pouvoir ; Conseil Suprême de la Révolution à Banjul (30-7-1981)

Intervention de l’armée sénégalaise (nuit 30 au 31-7- 1981) et jours suivants)

Retour de Dawda Jawara (2-8-1981) (rose)

- Confédération sénégambienne Accords de Kaur (14-11-1981), traité de Dakar (17-12- 1981)

Président : Abdou Diouf

Vice-Président : Dawda Jawara

Cabinet et Parlement confédérés (bleu)

- Troubles en Casamance (1982-1983) (rouge)

Indépendantistes occupent la gouvernance de Ziguinchor (26-12-1982)

Heurts sanglants entre séparatrices et forces de l’ordre (6 et 18-12-1983)

Condamnation d’indépendantistes (13-12-1983-1986) (rose)

Colonne 9

- Elections présidentielles et législatives (27-2-1983)

Abdou Diouf, Président de la République

111 députés PS, 8 députés PDS, 1 député RND

Moustapha Niasse, Premier ministre (vert)

- Révision de la Constitution (29-4-1983)

Retour au régime présidentiel pur (vert)

- Mandat de Président de l’Assemblée nationale limité à un an (15-3-1984)

Habib Thiam, Président sortant, démissionne de ses fonctions de député (12-4-1984) (vert)

- Léopold Sédar Senghor élu à l’Académie Française (2-6- 1983) (jaune)

- Abdou Diouf, Président de l’O.U.A (juillet 1985) (jaune)

- Achèvement du barrage de Diama (12-8-1985) (jaune)

Colonne 10

- Elections présidentielles et législatives (28-2-1988)

Abdou Diouf, Président de la République

103 députés PS, 17 députés PDS

Coup d’état en Gambie

Régime semi-présidentiel: Habib Thiam Premier Ministre

régionalisation 
© AAMHIS 2013 - Musée Historique Gorée (Sénégal) – Tél (221) 33 842 77 60 < aamhisgoree@gmail.com >   Credit
Conception: